Un aménagement holistique : 
le jardin d’eau

Les jardins d’eau peuvent contenir tous les éléments de l’aménagement paysager; l’eau, la pierre, la terre, les plantes, le bois et l’éclairage. Ils sont donc considérés ‘’holistiques’’ (c’est à dire la tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties, au travers de l'évolution créatrice). Voilà qui explique en partie pourquoi les gens sont tellement attirés par eux!

Voici une brève description de ces éléments :

  • L’eau : L’eau c’est la vie! Au cours de 100 dernières années, l’étalement urbain, agricole et industriel a détruit la majorité des milieux humides au Québec. Ce qui a résulté en la perte d’habitats fauniques importants en plus de dégrader la qualité des cours d’eau. Les milieux humides (marais, marécages et tourbières) sont les filtreurs naturels des cours d’eau. Des organismes tel que Canards Illimités déploient des sommes colossales afin d’aménager de nouveaux milieux humides ou au mieux, préserver ceux existants. En construisant un jardin aquatique dans votre cour vous avez un impact positif sur l’environnement. Vous procurez ainsi un habitat vital pour la faune locale. Insectes, oiseaux, amphibiens et petits mammifères viendront s’abreuver et se rafraîchir dans l’eau du bassin et de la cascade.
  • La pierre : Élément structural du jardin d’eau, la pierre joue plusieurs rôles. Les grosses pierres donnent de la prestance à l’ensemble en plus de servir de charpente pour la cascade. Les pierres de plus petites tailles ainsi que les galets de rivière servent à cacher toile, tuyauterie et filtreurs en plus d’offrir un support vital pour le développement des plantes aquatiques et des bactéries purificatrices.
  • La terre : Elle est présente autour des racines des plantes aquatiques, principalement celles des nénuphars. Afin d’éviter la turbidité de l’eau, elle se retrouve en très petite quantité dans le bassin.
  • Les plantes aquatiques : elles se déclinent en 4 catégories : les plantes oxygénantes (submergées); les plantes à feuillage flottant; les plantes émergentes puis les plantes flottantes. Chacune a son rôle à jouer tant pour la filtration que pour rafraîchir la surface de l’eau. Elles servent aussi d’abri pour la faune aquatique.
  • Le bois : Les ponts, patios et quais en bois sont des constructions qui permettent de profiter d’avantage du jardin aquatique en vous rapprochant de l’eau en tout confort.
  • L’éclairage : l’éclairage submersible du bassin et de la cascade prolongent votre plaisir le soir venu. Quoi de mieux, après une longue journée de travail, que d’aller décompresser au bord du jardin d’eau et regarder les poissons qui nagent paresseusement devant les lumières. Ou simplement suivre les rayons lumineux, créés par le mouvement de la cascade, qui dansent sous le feuillage des arbres!

Les avantages de posséder un jardin aquatique chez soi sont nombreux, en voici quelques-uns :

  • Lieu de ressourcement : Laissez-vous absorber par le son mélodieux de la cascade, regarder les poissons se la couler douce et ressentez le stress se dissiper au fil des minutes. Pourquoi dépenser des milliers de dollars pour seulement une petite semaine de vacances dans le sud, quand vous pouvez profiter chaque jour de la détente que procure un jardin d’eau dans votre cour!
  • Centre d’attraction pour les enfants : Jouer dans l’eau avec les amis, attraper une grenouille, voir la transformation des têtards, nourrir et caresser les poissons, observer le vol gracieux des libellules ne sont que quelques-unes des activités au menu pour les jeunes naturalistes! Les enfants passent beaucoup de temps autour du jardin d’eau (j’en ai la preuve), ce qui leur permet de prendre une pause du monde virtuel des écrans (télévision, tablettes et ordinateurs), découvrir l’écologie et développer le respect pour la nature tout près de la maison.
  • Tendance : Les jardins d’eau ont la cote! Partout au Québec, de plus en plus de gens transforment leur pelouse avide d’arrosage et de tonte en superbes aménagements aquatiques qui requièrent peu d’entretien.
  • Impacts positifs sur l’environnement : en plus d’aider la faune locale, ils contribuent à combattre les îlots de chaleurs en milieux urbains.
  • Valeur ajoutée : le prix d’un jardin aquatique bien conçu et complètement installé se compare à un spa. Il comprend : filtration mécanique et biologique; pompe et tuyauterie; toile imperméable 45mil en EPDM et géotextile; éclairage submersible; pierres naturelles et galets de rivière; système de remplissage automatique et bactéries purificatrices. AUCUN PRODUIT CHIMIQUE, DEMANDE PEU D’ENTRETIEN ET AUGMENTE LA VALEUR DE VOTRE PROPRIÉTÉ!

Quel est la dimension idéale? L’emplacement et la taille de votre jardin d’eau seront vos deux plus importantes décisions. Règle générale, un bassin de 150’ carré (soit environ 10’ X 15’) est une bonne dimension ‘’standard’’. Choisissez un emplacement près de la maison, d’où il sera visible et d’où vous pourrez entendre le son de la cascade. Afin de profiter plus longtemps de votre jardin d’eau le soir venu, nous pouvons installer des lumières submersibles au DEL à l’intérieur du bassin et dans la cascade!

Saviez-vous que…

  • Les premiers jardins d’eau ont été aménagés dans les jardins suspendus de Babylone il y a plus de 2000 ans!
  • Vous pouvez relier vos gouttières de maison au bassin, afin de récupérer l’eau de pluie puis, utilisez l’eau du bassin pour arroser vos plantes.
  • L’utilisation d’une écumoire qui aspire l’eau en surface empêche le développement des moustiques.

CAPSULE VIDÉO : Les jardins d’eau.

Je vous invite à visionner notre nouvelle capsule informative «Les jardins d'eau».
Partagez-la avec votre entourage et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires!

Voir la capsule vidéo »